Catégorie : Mythes et symbolisme

Le syndrome du Déluge

Cent cinquante spécimens de l’espèce humaine désignés à la courte paille pour engager la construction de l’Arche
Passage de relais : l’urgence climatique est le maître-mot transmis par la précédente année à la nouvelle décennie. Répandu par les médias et les réseaux sociaux, l’appel incessant submerge métropoles, villes, banlieues, atteint les villages et leurs chaumières, se glisse sous les portes tel le filet de lumière inquiétant du l’Ankou de Bretagne…

Lire la suite Le syndrome du Déluge

Tel un shadok, Utopus creusait, creusait… Tout à coup, l’île se sépara du Continent : “Brexit !” hurla la foule…

Á ce cri, Erasme sursauta. Cela se passait il y a cinq cent dix ans, à Londres, dans l’appartement de Thomas More. Comme un léger battement d’ailes de papillon… et la face du monde allait changer de miroir !
Un mot seulement : Utopie.
Pour la troisième fois, Erasme séjournait chez Thomas More.

Lire la suite Tel un shadok, Utopus creusait, creusait… Tout à coup, l’île se sépara du Continent : “Brexit !” hurla la foule…

De la menace d’une transhumance scolaire naît un fait-divers plein d’humour. Le tout dans le langage savoureux de la naïveté —enfants obligent— qui suggère d’aller bien au-delà de l’interprétation première…

Pour éviter une fermeture de classe et sur le thème “on n’est pas des moutons”, quinze représentants de la gent ovine furent symboliquement inscrits à l’école primaire du village de Crêts-en- Belledonne, en Isère Ce matin-là du mardi 7 mai 2019, Monsieur le Maire attendait à l’entrée de l’école de bien curieux visiteurs. Quelques jours …

Lire la suite De la menace d’une transhumance scolaire naît un fait-divers plein d’humour. Le tout dans le langage savoureux de la naïveté —enfants obligent— qui suggère d’aller bien au-delà de l’interprétation première…

Pour fêter Pâques, cette année, les cloches ont bien failli en perdre leur latin !

Déjà, le soleil, impatient de rencontrer la lune, franchit l’équinoxe de printemps avec un jour d’avance sur le calendrier liturgique… Ensuite, la lune, si désireuse de le rejoindre dans ses plus beaux atours, s’y précipita… Heureusement, rien sur terre ne saurait ébranler la Raison ni la Foi

Lire la suite Pour fêter Pâques, cette année, les cloches ont bien failli en perdre leur latin !

Le carnaval : jeux de masque

Chasser l’hiver pour accueillir le printemps : le carnaval ouvre l’espace public à l’inversion des rôles, la transgression des interdits…
En un mot, recouvrer la liberté par l’anonymat grâce à un unique garant : le masque ! Or, cette année, la ville de Nice a choisi ce rassemblement festif pour expérimenter —dans la foule invitée à se masquer—, une opération de reconnaissance faciale !
Dans ce jeu de vice-versa au royaume d’Ubu —entre « sérieux s’abstenir » et « monstres nés du sommeil de la raison »—, le Roi du Carnaval danse toujours la comédie annonciatrice de sa fin tragique

Lire la suite Le carnaval : jeux de masque

La “Fama” : de la Fortune à la calomnie

La Fama est fille de la Renommée : l’allégorie survole les terres en sonnant, toutes joues gonflées, de puissantes trompettes.
La Renommée semble voguer au-dessus des humains, emportée dans son élan pour les mieux persuader…
Cependant, enflammée elle-même par son message, la Renommée se laisse approcher par ses admirateurs. Or, ceux-ci ne manquent pas…

Lire la suite La “Fama” : de la Fortune à la calomnie

Toulouse a remarquablement renoué son lien avec le Taureau, mythe fondateur de la Ville Rose !

“Extraordinaire résurgence du Minotaure : un spectacle à la hauteur du mythe qui dessina la Voie Sacrée de la Ville Rose entre Esquirol, le Capitole, la rue du Taur et jusqu’à… Mata-biau !”
Durant tout le weekend de la Toussaint, Toulouse a retrouvé sa place de grande ville de la création artistique et rendit à sa population la notoriété qu’elle détenait lorsqu’elle jugeait la valeur des acteurs lyriques au regard du Monde !
La ville a renoué avec son mythe fondateur au travers d’une manifestation digne des grands moments artistiques

Lire la suite Toulouse a remarquablement renoué son lien avec le Taureau, mythe fondateur de la Ville Rose !

Un pacte signé “J”… comme Giroussens

“La terre des potiers protégée par la “masqua” depuis le fond de son gouffre”
Le terme de “drac” pose un réel problème à qui souhaite identifier celui que cache pareille dénomination : nième facétie d’un tracassier du déroulement de nos journées ? À moins que ce ne soit aussi la manifestation inquiétante de quelque agent servile du Diable dans le temps présent de la Création ?

Lire la suite Un pacte signé “J”… comme Giroussens